Fiche Technique

La banane

10-07-2015

Etat des lieux général

Avec environ 80 millions de tonnes produites en moyenne, la banane est un des fruits les plus consommés au monde. C’est aussi un des premiers fruits à avoir été commercialisés au niveau mondial : dès le 19e siècle, elle apparaît en Europe et en Amérique du Nord.

Consommation

La banane est l’un des fruits préférés des Français. Elle occupe la 2e place dans le panier des ménages français et représente 14 % des volumes de fruits achetés. C’est le fruit le plus fréquemment acheté : 88 % des ménages en achètent au moins une fois dans l’année. Source : Odeadom

La consommation française est de 500 000 tonnes par an environ. Par comparaison, en Europe, la consommation de banane dessert, la plus consommée, est stable ces dernières années avec une moyenne de 10,2 kg/habitant/an. La France, avec 8 kg/habitant/an, est sous-consommatrice et ne se situe qu’au 18e rang du classement européen. Source : Cirad/fruitrop

La banane dessert est la variété préférée des Français. Elle garnit les étals toute l’année, après avoir mûri au soleil des Antilles, de l’Afrique et de l’Amérique.

Export

Près de 1 000 variétés de bananiers poussent à travers le monde, mais la grande majorité des bananes dessert d’exportation est de type Cavendish. Il existe aussi la banane Freysinnette, la banane rose et le plantain. Les Antilles françaises produisent quasi-exclusivement des bananes de type Cavendish, connues pour leur goût sucré.

L’Asie, l’Afrique, l’Amérique du Sud et les Caraïbes sont les principaux bassins de production de la banane. Le premier producteur mondial de ce fruit est l’Inde, suivie du Brésil et de la Chine.

Production

Il existe deux catégories de bananiers. Les bananiers qui produisent des bananes douces dites « dessert » et les bananiers à cuire, dont font partie les plantains.

En Europe, d’après des statistiques de l’Union européenne, l’Espagne serait le principal producteur avec ses productions des îles Canaries avec environ 350 000 tonnes en 2009, ensuite la France (Martinique et Guadeloupe) avec 266 000 tonnes en 2010, puis la Grèce (Crète et Laconie) et le Portugal (Madère, Açores, Algarve). Source : INIBAP (Le Réseau international pour l’amélioration de la production de la banane et de la banane plantain)

En France :

La production des bananes françaises se concentre dans les Caraïbes. En effet, une exploitation sur cinq à la Martinique et une exploitation sur dix à la Guadeloupe produit de la banane. Cela représente respectivement 25 % et 10 % de la superficie agricole cultivée totale de chacun de ces deux départements d’Outre-mer. La production se caractérise par des structures moyennes à la Martinique : 41% des exploitations produisant de la banane consacrent en moyenne 3 à 10 hectares à cette culture. A la Guadeloupe, 56% des exploitations produisant de la banane consacrent moins d’un hectare à cette culture. Source : Ministère de l’agriculture français

Selon le CTIFL, la France produit plus de 260 000 tonnes de bananes par an. L’intégralité de la production provient des Antilles françaises, Martinique pour 80 % et Guadeloupe. L’offre du marché français est composée à 40 % de bananes antillaises, à 45 % de bananes ACP et à 15 % de bananes dollar (en provenance d’Amérique latine).

A savoir

La banane mûre prévient des risques de cancer. Selon des recherches menées par plusieurs universités au Japon, la banane consommée complètement mûre, celle avec la peau noircie fait s’activer les cellules immunologiques défensives. Alors, n’hésitez plus à la déguster.

Astuce
Ne jetez plus votre peau de banane. Elle peut vous servir à faire du compost. La peau se décomposent rapidement et ajoutent dans le sol de nombreux éléments nutritifs bénéfiques aux jardins et potagers.

La recette : le flan de banane


Ingrédients pour 6 personnes :

  • 3 bananes
  • 30 g de beurre + 30 g pour les ramequins
  • le jus d’1 orange
  • 4 œufs
  • 90 g de sucre
  • 20 cl de lait
  • 20 cl de crème liquide
  • 1,5 c. à café d’extrait naturel de vanille

Préparation :


Couper les bananes en deux tronçons après leur avoir retiré la peau. Reproduisez encore le geste, mais, cette fois, dans le sens de la longueur. Puis, faites fondre 30 g de beurre dans une poêle et mettez vos 12 morceaux de bananes que vous laisserez se colorer légèrement à feu doux pendant une minute environ de chaque côté. Versez le jus d’orange que vous aurez pressé auparavant, remontez le feu pour le porter à ébullition, laissez frémir 30 secondes puis retirez du feu.

Répartissez les demi-bananes deux par deux dans six ramequins ou, si vous n’en avez pas, dans des plats à gratin de forme beurrés. Préchauffez le four à 150° (th.5). Ensuite, mélangez les œufs avec le sucre au fouet électrique jusqu’à formation d’une consistance mousseuse. Tout en fouettant, ajoutez le lait, la crème liquide et l’extrait de vanille puis le jus de cuisson des bananes. Versez le mélange sur les bananes et enfournez au milieu du four pendant 35 à 40 min. Vous n’avez plus qu’à déguster tiède ou froid. Bon appétit !