L’export a de l’avenir à Rungis

« A long terme, à Rungis, l’export devrait représenter 50 % »

10-07-2015

« A long terme, à Rungis, l’export devrait représenter 50 %« 

Le Marché de Rungis, c’est cette France traditionnelle, des terroirs, des marchés, des bistrots. C’est la simplicité, la convivialité, l’authenticité, la solidarité, l’énergie d’entreprendre qui animent chefs d’entreprises et salariés. Ce savoir-faire unique a permis à Rungis de devenir le plus grand marché de produits frais du monde. Ambassadeur du patrimoine gastronomique français, il est une vitrine à l’international pour ses productions et accueillera d’ailleurs, à l’horizon 2017, la Cité de la gastronomie, véritable passerelle entre le Marché et les consommateurs.

Rungis en chiffres :

– Le plus grand marché du monde, avec un chiffre d’affaires de 8,5 milliards d’euros
– Une ville dans la ville de 234 hectares à moins de 7 km de Paris.
– 2,5 millions de tonnes de produits alimentaires à l’arrivage.
– 18 millions de consommateurs desservis dont 11 millions en Ile-de-France.
– Plus de 1 200 entreprises implantées (grossistes, producteurs, courtiers, logisticiens, centrales d’achat, sociétés de service).
– Un bassin d’emploi majeur avec près de 12 000 salariés employés.

Une activité diversifiée :

– 50% des clients sont issus du commerce de détail sur marché et en magasin, 35% de la restauration hors domicile et 15% des grandes et moyennes surfaces.
– 50% des ventes sont effectuées en vente physique sur le Marché et 50% en livraison.
– 65% des ventes sont destinées à l’Ile-de-France, 25% à la province et 10% à l’export.
– 26 000 entrées par jour en moyenne aux portes du Marché.
– Orly Rungis, 2ème pôle économique d’Ile-de-France après la Défense.