Pineau des Charentes, un vin de liqueur pour tous les goûts.

29-06-2017
Logo France Bon appétit

 Blanc, rouge ou rosé , le pineau des Charentes correspond à tous les goûts.

pineau des charentes de tous les cépages, un vin de liqueur français

@CNPC

Le Pineau des Charentes a une histoire intiment liée avec le Cognac dès son origine. Aujourd’hui, il fait le bonheur des amoureux de vin de liqueur.

 

Aux origines : une légende

 

Le Pineau des Charentes partage ainsi son histoire avec le Cognac, et il vaut bien une légende. En 1589, lors d’une récolte abondante, un vigneron charentais verse par mégarde du moût de raisin dans une barrique contenant de l’eau-de-vie de Cognac avant de la remiser au chai du domaine. Quelques années plus tard, il redécouvre cette barrique et son merveilleux breuvage, limpide et ensoleillé : le Pineau des Charentes était né ! Depuis, les vignerons respectent les mêmes traditions et savoir-faire pour élaborer ce produit unique et de grande qualité.

vigne, raisin pour le pineau, produits de france

@CNPC

 

Une AOC depuis 1945

 

Appellation d’origine dès 1935, le Pineau des Charentes devient Appellation d’Origine Contrôlée le 12 octobre 1945. L’aire d’appellation s’étend sur le vignoble du Cognac et couvre essentiellement la Charente-Maritime et la Charente (et quelques communes des Deux Sèvres et de Dordogne). Cette aire d’appellation bénéficie d’une situation géographique et d’un climat uniques : à la rencontre de la terre et de l’Océan, avec des hivers doux à forte pluviométrie et des étés ensoleillés qui favorisent la bonne maturation du raisin.

 

Un ancrage vivace à l’export

 

Aujourd’hui, la renommée du premier vin de liqueur d’Appellation d’Origine Contrôlée français dépasse largement les frontières de l’Hexagone. Les ventes à l’export représentent 25 % des volumes vendus, soit environ 20 000 hl vol. Le Pineau des Charentes poursuit sa conquête du monde, exportant 2 700 000 bouteilles hors de nos frontières. Il est présent sur une quarantaine de marchés étrangers. La Belgique est de loin le premier marché à l’export, devant le Canada, les USA.

 

Le saviez-vous ?

 

L’élevage du Pineau blanc est d’au moins 18 mois, dont 12 sous-bois. Celui du Pineau rosé ou rouge est d’au moins 12 mois, dont 8 sous-bois. Les Vieux et Très Vieux Pineau des Charentes bénéficient d’un vieillissement prolongé, respectivement d’au moins 5 et 10 ans.

 

Blanc, rouge, rosé : il y en a pour tous les goûts

 

Le Pineau des Charentes s’apprécie selon différentes couleurs. Le blanc est un vin fin et délicat, dont la robe va du jaune paille au vieil or teinté de reflets profonds, est fait des cépages : Ugni blanc, Folle blanche, Colombard, Sémillon, Sauvignon, Montils, Meslier Saint-François, Jurançon blanc, Merlot blanc, Merlot noir, Cabernet Sauvignon, Cabernet franc. Il a un nez intense et élégant, d’une belle complexité, des notes de tilleul et de fleurs de vigne mêlées à toute une palette aromatique de fruits frais (pêche, prune, figue), de fruits secs (amande, pruneau, pâte de coing), avec une pointe de vanille et de miel.

Le vieillissement sous-bois confère au Pineau blanc vieux et très vieux une puissance aromatique incomparable et des caractéristiques organoleptiques particulières : c’est le rancio. En nez et bouche, il ressemble à ça : Miel, vanille, pruneaux, cannelle et notes de noix.

Le Pineau rosé ou rouge est issu de cépages Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Malbec et Merlot noir. Il est léger et élégant, caractérisé par des notes de fruits fraîchement cueillis, comme la framboise, le cassis et la cerise. Son nez est intense et généreux : c’est une explosion de fruits noirs, arômes sublimés par des notes d’épices douces, de réglisse, de cannelle et de vanille. En bouche, il offre une attaque souple, générosité et puissance et une excellente persistance aromatique.

 

Accords mets et vins

 

Le blanc : Les arômes floraux du Pineau des Charentes blanc se marient parfaitement en sauce, avec des volailles, viandes blanches et poissons, et en dessert sur une tarte à l’ananas. Le jeune se mariera à la perfection avec du melon quand le vieux et très vieux pineau est idéal avec un foie gras ou des fromages persillés. Il fait aussi belle escorte aux coquilles Saint-Jacques, moules, bars et autres poissons fins.

 

Le Pineau rosé ou rouge accompagne gibiers, fromage de chèvre frais ou de brebis, et relève aussi agréablement les fraises, une tarte aux quetsches ou un sorbet. Les desserts au chocolat se marient parfaitement avec un Vieux ou Très Vieux Pineau des Charentes Rosé.

 

Comment déguster le Pineau ?

Il se déguste frais, entre 8 et 10°C, dans un verre tulipe qui met en valeur sa robe et son bouquet, et exprime au mieux toutes ses richesses aromatiques.

Comment le conserver ?

Une fois en bouteille, il n’évolue plus. Aucun bénéfice spécifique donc à le garder en cave, mais aucune nuisance non plus, à condition qu’il soit conservé debout. Après ouverture, une bouteille de Pineau des Charentes se conserve bien rebouchée, debout, au réfrigérateur.

Quel pineau déguster quand ?

Le Pineau des Charentes jeune se déguste à l’apéritif. Il s’associe volontiers à des jus de fruits, ou à un tonic et quelques feuilles de menthe.

 

Parole de vigneron

 

« Je ne renie aucun de mes enfants. Chaque Pineau a ses propres qualités et peut correspondre à un moment de dégustation particulier. La richesse des jeunes tient à leur vivacité, leur candeur rafraîchissante et au fruit qui s’exprime clairement. Tandis que les vieux se montrent beaucoup plus complexes … C’est comme les hommes. ».

 

Pascal Favre, viticulteur et producteur de Pineau des Charentes sur la commune de Saint-Pierre d’Oléron. C’est là, sur la célèbre île qu’il fait vivre un domaine familial de 42 hectares, consacré pour partie à la production de Pineau.

Vignes + carrelets (2)

@CNPC

 

Et rien de tel qu’un cocktail pour révéler les arômes d’un alcool, la recette à découvrir ici.

 

Plus d’information sur Pineau.fr