Fiche Technique

[Fiche produit] La pomme de terre française

09-06-2015

Etat des lieux général

En tonnage, la culture de pomme de terre s’inscrit à la 5e place des produits les plus cultivés dans le monde, derrière la canne à sucre, le maïs, le riz et le blé. Chaque année, plus de 320 millions de tonnes de pomme de terre sont produites dans le monde, sur plus de 18 millions d’hectares. Le premier pays producteur est la Chine avec 85 millions de tonnes en 2012 (soit 26 % de la production mondiale). Arrivent ensuite l’Inde (45 millions), la Russie (30 millions de tonnes), l’Ukraine (23 millions) et les États-Unis (19 millions). La France, elle, se classe au 11e rang mondial des producteurs, avec plus de 6 millions de tonnes produites en moyenne par an.

Consommation

87% de ménages français achètent des pommes de terre. Cela représente une consommation d’environ 35 kg par an et par ménage, soit 15,4 kg environ par an et par personne.
Si l’on prend en compte les produits transformés à base de pomme de terre (comme les chips ou les frites par exemple), la consommation de pommes de terre globale s’élève à 50 kg par an et par personne: c’est 50% de moins qu’en 1960 !
La pomme de terre est le légume le plus consommé en France devant la tomate et les carottes. On trouve la pomme de terre sur les étals toute l’année, avec un pic d’achat en hiver, entre octobre et mars. Elle est principalement vendue en hypermarché (60% des ventes). Les marchés et primeurs ne représentent que 14% des ventes de pommes de terre.
Le prix moyen du kilo de pommes de terre se situe autour de 0,75 €.

 

Export

2,8 millions de tonnes de pommes de terre ont été exportées par la France en 2010 (son plus haut niveau depuis 2005), soit plus d’un tiers de la production.
La France est le 3e  pays exportateur européen de pommes de terre, derrière les Pays-Bas (5,3 millions de tonnes) et l’Allemagne (4,6 millions de tonnes). 
L’Europe constitue la principale zone d’exportation avec plus de 95% des tonnages exportés.
En termes de pays destinataires, l’Espagne représente à elle seule 28% des exportations de pommes de terre française, soit un peu plus de 800 000 tonnes en moyenne par an. L’Italie arrive en deuxième position (554 000 tonnes). On trouve ensuite la Belgique (368 000 tonnes) et le Portugal (271000 tonnes).

Production

La production de pomme de terre en Europe

L’Europe (Russie comprise) représente 30% de la production mondiale de pomme de terre (contre 43% pour l’Asie). Cela représente environ 55 millions de tonnes chaque année.
La France est le 4e pays producteur européen de pomme de terre, derrière l’Allemagne (10,6 millions de tonnes produites par an), la Pologne (9 millions de tonnes), et les Pays-Bas (6,7 millions). A eux quatre, ils représentent donc plus de 50% de la production européenne en tonnages.
Derrière eux, le Royaume-Uni (4,5 millions de tonnes) arrive en 5e position des pays producteurs européens.
Dans la zone Europe, hors UE, la Biélorussie (7 millions) et la Turquie (4,8 millions de tonnes) sont également de gros producteurs.
En termes de surface cultivée, la culture de pomme de terre en Europe représente 1,8 millions d’hectares.

La production de pommes de terre en France

Entre 6 et 7 millions de tonnes de pommes de terre en moyenne sont produites en France. C’est la 1ère variété de légume produite en France, devant les tomates (620 000 tonnes) et les carottes (580 000 tonnes).
La surface de production de pommes de terre en France est de 154 000 hectares.
Quasiment toute la production nationale est réalisée dans le nord de la France, tout particulièrement dans le Nord-Pas-de-Calais: environ 2 millions de tonnes de pommes de terre (soit plus de 30% de la production totale) sont produites chaque année sur une surface évaluée à 40 000 hectares. Viennent ensuite les régions Picardie(1,2 million de tonnes environ), Champagne-Ardenne (530 000 tonnes) et Haute-Normandie (360 000 tonnes).

Les labels de pommes de terre français La France compte plus de 10 appellations et labels nationaux et internationaux pour ses différentes variétés de pommes de terre et son savoir-faire :
• Pomme de terre de l’île de Ré (AOP 2000, AOC 1998)
• Pomme de terre primeur Béa du Roussillon (AOP 2012, AOC 2006)
• Pommes de terre de Merville (IGP 1996, Label rouge)
• Pommes de terre de consommation Bintje (IGP, Label rouge)
• Label rouge Pomme de terre à chair ferme Belle de Fontenay
• Label rouge Pommes de terre à chair ferme Pompadour
• Label rouge Pomme de terre Manon, spéciale frites

A savoir

L’histoire de la pomme de terre
Qui eut cru, il y a 500 ans, que la pomme de terre deviendrait le premier légume consommé en France ?
Cultivée sur les plateaux andins, en Amérique du Sud, par les Incas, elle est ramenée en Europe par les conquistadors espagnols au XVIe siècle. Au début, la méfiance est de mise face à cet aliment nouveau : la pomme de terre est donnée aux cochons… et aux prisonniers. Grâce à la ruse de l’apothicaire Antoine Auguste Parmentier au XVIIIe siècle, qui fit garder un champs de pommes de terre par des soldats afin de susciter la curiosité et la convoitise des paysans, la pomme de terre fait son entrée à la cour et se répand peu à peu en France pour devenir le légume « de la cabane et du château ».

Aujourd’hui, elle est consommée sous toutes ses formes (vapeur, salade, gratinées, sautées ou frites) par plus des trois quarts de la population.

Origines des chiffres :

Faostat
Agreste
FranceAgrimer

Liens :

http://www.lefigaro.fr/conso/2012/09/04/05007-20120904ARTFIG00299-les-francais-achetent-de-plus-en-plus-de-pommes-de-terre.php
http://www.agreste.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf_synthese1481106.pdf
http://www.cnipt.fr/images/cnipt/eco/commext%20juillet%202013.pdf
http://www.franceagrimer.fr/content/download/6887/39651/file/Bilancampagne200910pommedeterre.pdf
http://faostat.fao.org/site/339/default.aspx