Visitfrenchwine.com : la vitrine internationale de l’oenotourisme

18-03-2016
Logo France Bon appétit

En 2010, 7,5 millions de touristes ont séjourné dans le vignoble français.

L’œnotourisme est un secteur en pleine expansion en France, pour lequel la filière viti-vinicole porte un intérêt croissant.

oenotourisme français

A consommer avec modération.

Les visiteurs étrangers sont de plus en plus nombreux à tenter l’aventure de l’œnotourisme « made in France ». Ils viennent découvrir le savoir-faire ancestral qui se cache derrière les noms des grandes maisons de vins françaises. « La qualité et la créativité déployées par ces maisons qui proposent des activités innovantes aux œnotouristes, fait également la différence », introduit Christian Mantei, le Directeur Général d’Atout France. Les acteurs du secteur viticole accompagnent cette effervescence, afin de valoriser toute la richesse et la diversité des destinations et produits de l’œnotourisme français auprès des clientèles internationales.

Les touristes viennent du monde entier pour découvrir l’offre française viticole. Dans l’ordre, les Belges (10%) représentent le premier public étranger en Alsace, Aquitaine, Bourgogne et Champagne. Les Britanniques (10%) sont plus présents dans les Pays de La Loire, le PACA et le Languedoc-Roussillon. Enfin, suivent les Pays-Bas (4%), l’Allemagne (3%), la Suisse et les États-Unis (2%). « La France possède une véritable tradition viticole », poursuit Christian Mantei, et c’est cela que viennent découvrir les visiteurs internationaux.

Visitfrenchwine.com : à la découverte des vignobles français

En février 2016, Atout France lançait www.visitfrenchwine.com. Ce projet de portail unique dédié à la découverte des vignobles français, s’inscrivant sur le modèle d’une rédaction de magazine, émane du fait qu’il n’existait pas véritablement de site représentant l’ensemble de l’œnotourisme français auprès des clientèles internationales. Pour pallier cela, Atout France a fait le choix de s’appuyer sur des marques fortes de destinations ou de produits, jouant un rôle de locomotive pour l’ensemble de la thématique sur les marchés. « Le site est une véritable vitrine dont la vocation est de séduire. En 3 clics maximum, il redirige l’internaute vers le site partenaire le plus adapté à sa demande », explique Christian Mantei.

Christian Mantei

Christian Mantei – Directeur Général Atout France – Crédit photo : © JP Glatigny/Visavu

Le site est disponible en anglais et en français. Il « sera très prochainement disponible dans d’autres langues. », ajoute le Directeur Général. A terme, le site deviendra le portail unique des campagnes de promotion menées par le Cluster Œnotourisme d’Atout France. « Les choix éditoriaux du magazine positionnent ainsi la France comme une destination conviviale, contemporaine, créative, culturelle, qui sait renouveler son offre. », précise Christian Mantei.

Promouvoir l’œnotourisme français à l’international 

Le site www.visitfrenchwine.com s’adresse à toutes les personnes souhaitant en savoir plus sur l’art de vivre français. « Notre cible première reste les clientèles internationales qui constituent aujourd’hui environ 40% des oenotouristes. », insiste Christian Mantei. Pour cela, Atout France valorise une offre très diversifiée. En effet, « si l’œnotourisme est essentiellement centré sur la découverte du vin, via la rencontre entre touristes et vignerons, la dégustation, la vente de vin et les activités de découverte du vignoble sur leur exploitation, son périmètre peut aller bien au-delà et englober des produits ou activités tels que des visites de villages viticoles ou de sites culturels, la participation à des événements, l’accueil en chambre d’hôtes chez les exploitants, etc. »

 

Via son Cluster Oenotourisme, Atout France multiplie les initiatives pour faire valoir l’offre oenotouristique française dans un contexte concurrentiel affirmé.

« Le Pôle d’Excellence Oenotourisme*» vise par ailleurs à fédérer davantage les différents acteurs de la viticulture et du tourisme. Il faut développer l’offre française et la promouvoir efficacement auprès des clientèles touristiques internationales. », précise Christian Mantei. D’ailleurs, la création d’un label « Vignobles et découvertes » en 2009, permet désormais aux touristes de se repérer dans la multitude d’offres.

Les quatre profils d’œnotouristes

Dans son étude, Atout France a réussi à déterminer les quatre profils types des œnotouristes :

  • Les « Epicuriens » à 40%, venus majoritairement pour déguster, acheter du vin, et visiter des caves.
  • Les « Classiques » à 24% sont caractérisés comme des « Classiques », pour eux le vin participe à la découverte du patrimoine d’une destination mais pas exclusivement. Ils sont moins adeptes de séjours en régions vitivinicoles.
  • Les « Explorateurs » sont présents à 20% et le vin, la vigne, le vignoble sont les motifs déterminants de leur séjour. Ils en cherchent les secrets et les adresses méconnues.
  • Les « Experts » à 16% sont à la recherche de la découverte de l’histoire, de la culture d’un terroir, de tout l’univers du vin.

 

iStock_000071876411_Medium

A consommer avec modération.

Agenda 

Pour valoriser les territoires viticoles français, Atout France a aussi créé « Destination Vignobles ». Cet événement biennal est un rendez-vous majeur pour les professionnels français et étrangers spécialisés dans le tourisme vitivinicole. La 7e édition se déroulera les 11 et 12 octobre 2016, à Reims.

*Pôle d’Excellence Œnotourisme : créé par le Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International. Il a été confié à Michel Bernard, Président du Cluster Oenotourisme d’Atout France.

 Sources :
Atout France, Agence de développement touristique de la France. Parmi ses missions : le renforcement de l’offre touristique française et sa commercialisation.