Exportations vers la Chine : le kiwi français s’ouvre de nouvelles opportunités dans son pays d’origine

09-06-2015 Le kiwi français, fruits et légumes de France
Logo France Bon appétit

Originaire de Chine, le kiwi est largement cultivé en Europe, notamment en France.

3e producteur européen avec 56 000 tonnes récoltées par an, la France, et en particulier la région de l’Adour dans le Sud-Ouest, exporte déjà un tiers de sa production, dont 16 % en Asie. Reconnus pour leurs valeurs gustatives et nutritives, les kiwis français bénéficient aujourd’hui d’une opportunité unique en Chine. Très friands culturellement de ce fruit et de plus en plus demandeurs de produits de qualité à l’origine certifiée, les consommateurs chinois pourraient bien être moteur dans l’importation croissante de kiwis français.

Ripe kiwi healthy fruits in green plastic box as food background. Supermarket retail.

 

Des consommateurs chinois à la recherche de qualité

Les productions agricoles françaises bénéficient aujourd’hui d’une modification marquée des habitudes de consommation chinoise. La demande chinoise est en effet poussée par plusieurs facteurs favorisant l’importation de produits étrangers. Parmi ces facteurs, la croissance de la classe moyenne chinoise, au pouvoir d’achat plus élevé, une demande de plus en plus tournée vers des produits de qualité à la traçabilité avérée, et enfin l’image haut de gamme dont bénéficie la France.

La Chine a connu ces dernières années de nombreux scandales alimentaires qui ont nourri la méfiance des consommateurs. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’autorisation d’exporter des productions alimentaires vers le marché chinois est soumise à des normes particulièrement exigeantes sur le plan sanitaire. Les procédures d’agrément se poursuivent souvent pendant plusieurs années. Mais les productions françaises, favorisées par des normes de qualité phytosanitaires et d’appellations contrôlées, rassurent. « Le kiwi français est largement considéré comme un produit premium, cultivé dans un environnement favorable, gage de grande qualité tant gustative que nutritionnelle », explique Jean-Baptiste Pinel, dirigeant de la société Prim’Land. Le kiwi de l’Adour, en particulier, se trouve au cœur de cette tendance : il profite du Label Rouge ainsi que d’une Indication Géographique Protégée (IGP).

 

kiwi fruit isolated on white background

Mais le kiwi français se cultive aussi largement en Aquitaine, dans la Vallée du Rhône, en Tarn-et-Garonne donc, et également en Corse. De quoi plaire aux consommateurs chinois, qui apprécient traditionnellement le kiwi pour son fort apport en vitamine C, l’intégrant à de nombreuses recettes : un paramètre d’attractivité sur lequel peuvent jouer les producteurs français. Les consommateurs chinois sont notamment demandeurs des kiwis à chair verte, comme la variété Oscar, largement cultivée en France.

Une opportunité à saisir pour le kiwi français

Paradoxalement, la Chine reste le premier producteur de kiwis au monde. Pourtant, en raison des facteurs de demande détaillés ci-dessus, le pays tend à augmenter ses importations : il existe bien une opportunité à saisir pour les producteurs français, à l’origine de plus de 56 000 tonnes de kiwis produites par an. D’autant plus que le kiwi est un marché fortement mondialisé : la consommation ne se fait pas systématiquement dans le pays ou le continent de production. Les kiwis français et européens se vendent à travers le monde entier et profitent toujours de l’excellente image des produits européens.

Exporter en Chine ouvre également de nouvelles perspectives en matière de volume. Si en France et en Europe en général la concurrence se fait principalement sur le prix, en Chine, les produits étrangers se vendent plus chers grâce à leurs qualités gustatives et nutritionnelles. Les producteurs français ont ainsi déjà commencé à investir le marché chinois, en attendent des débouchés de plus en plus importants. Jean-Baptiste Pinel exporte ainsi ses kiwis en Chine depuis 4 ans maintenant. La variété Oscar y est particulièrement appréciée pour sa qualité gustative et son homogénéité. « Nous exportons chaque année les 2/3 de notre production. En 3 ans, nous avons quadruplé nos exportations de kiwis vers la Chine, ce qui représente maintenant 15 % de notre production totale », se réjouit le chef d’entreprise. De quoi donner envie à tous les producteurs français de suivre cet exemple, et de participer au rayonnement des entreprises agroalimentaires françaises en Chine. «Même si , tempère-t-il, les exportations de produits français en Chine ne dépendent pas que des consommateurs, mais aussi des réglementations, des relations diplomatiques et de l’offre locale, qui pourrait être amenée se calquer sur la nôtre ».

 

Le kiwi français, fruits et légumes de France
Le kiwi français, fruits et légumes de France

Sources :

http://www.lexpress.fr/actualites/2/actualite/le-kiwi-du-sud-ouest-a-l-assaut-de-la-chine_1060672.html(décembre 2011)
http://agriculture.gouv.fr/IGP-kiwi-de-l-Adour  (2012)
http://www.franceagrimer.fr/content/download/29312/260059/file/French+kiwi+DOSSIER+DE+PRESSE+2014-01.pdf  (2014)
http://daxueconseil.fr/le-marche-du-kiwi-en-chine/ (mars 2014)
http://www.dailymotion.com/video/xcd1gb_jean-baptiste-pinel_news (2010)
http://www.primland.fr/Lists/lapresseenparle/Attachments/259/04%2004%202014%20-%20Presselib.pdf  (avril 2014)
http://www.primeland.fr