La limonade artisanale française séduit à l’export

04-07-2016 limonade Elixia
Logo France Bon appétit

La boisson gazeuse s’exporte toujours autant à l’étranger grâce à son authenticité, son originalité et sa diffusion sélective.

En France,  il existe une trentaine de marques de limonades. Parmi elles, deux réalisent des chiffres remarquables à l’export.

 

limonade Elixia

Crédits: Elixia

Lorina, une limonade mondialement connue

Depuis sa reprise en 1996, la maison Geyer Frères et sa marque de limonade Lorina connaissent une progression fulgurante. La limonaderie Geyer, créée à la fin du XIXe siècle dans l’est de la France (Moselle), comprend vite que la recette qui fait le succès de Lorina en France n’est pas applicable aux États-Unis. La limonade vendue outre-Atlantique sera dès lors systématiquement colorée et aromatisée. D’où, le succès de la boisson rose à base de raisin sur ce territoire.

Des 600 000 bouteilles écoulées chaque année avant la reprise, la production est passée à 35 millions aujourd’hui. Son chiffre d’affaires est progressé de 150 000 euros en 1995 à plus de 35 M€ lors des derniers exercices. Siège de la marque Lorina, le petit atelier qui comptait à l’époque seulement deux salariés à plein-temps s’est transformé en une entreprise industrielle, composée de 80 collaborateurs en France et une dizaine aux États-Unis.

Aujourd’hui, la marque est distribuée à travers 42 pays (Canada, Japon, Brésil, Russie, Australie, Singapour, Maroc, Grèce…) dans plus de 20 000 points de ventes, dont des grandes surfaces, des enseignes de restauration rapide (Starbucks), des hôtels, des épiceries fines, etc. Son chiffre d’affaires est réalisé à 50% grâce à l’export, et notamment aux Etats-Unis.

limonade artisanale

Crédits: Lorina

 

Elixia, la limonade tendance à Dubaï

Elixia, c’est l’histoire d’une famille et d’un homme : Hugo Sublet, représentant de la 6e génération. En 2002, il relance la saga familiale interrompue en 1991. Il crée une nouvelle entreprise, Imagram, sur les bases du produit du 19ème siècle avec les mêmes ingrédients (eau, sucre et arômes naturels) et le même matériel de fabrication. La limonaderie implantée à Champagnole (Jura) depuis 1856, est la plus ancienne de France.

Ancien atelier de fabrication Elixia

Ancien atelier de fabrication Crédits: Elixia

Cet élixir d’été, vendu à un million d’exemplaires, a réussi le pari de la tradition et de l’innovation dans 30 pays. « Au fur et à mesure des années, on a innové en faisant des limonades classiques à la fraise des bois, myrtilles, etc. Puis, on a innové en faisant des vins avec de la limonade. », explique Hugo Sublet, l’homme qui est à la tête d’Elixia. En 2010, la marque a gagné en notoriété en créant une limonade avec des paillettes d’or 24 carats pour un importateur de Dubaï. « C’est à partir de là que la marque a été connue et reconnue. ».

Ce qui fait le succès d’Elixia c’est d’une part, le respect total d’une fabrication artisanale qui n’a pas changé depuis son origine. Extraits naturels de fruits et de plantes, eau de source de montagne suffisent à faire émerger la boisson face à ses concurrents de la grande consommation. En parallèle, l’entreprise a fait le pari de l’innovation afin de répondre aux tendances des différents marchés. La société a tout d’abord étendu sa gamme avec de nouveaux parfums (mirabelle, myrtille). Elle a remis au goût du jour des produits oubliés (vins blanc et rouge limés), puis lancé des créations originales comme la limonade au chocolat ou au cola et à la vanille de Tahiti, sans oublier une gamme super premium et une autre bio au sirop d’agave. Cette inventivité a de nombreuses fois été remarquée par les « Innovations du SIAL ».

 

Une  réussite à l’export : tous les continents l’apprécient !

L’export a représenté, en 2015, 50 % des ventes totales. Dès 2016, ce pourcentage devrait passer à 70 %. Si, les premiers marchés à l’export furent les différents pays européens, dès 2009 des contrats sont signés en Asie (Taïwan, Corée, Japon….), puis en Amérique du Nord et au Moyen-Orient. « Nos nouveaux clients sont  un peu étonnés parce qu’ils ne comprennent pas bien ce que nous faisons. Dans beaucoup de pays, il y a des sodas en mass market. Avec Elixia, ils trouvent des limonades fabriquées artisanalement, avec des produits naturels et des ingrédients de première qualité – une boisson premium au packaging élégant ». De Dubaï à l’Uruguay, les chaînes d’hôtel s’ajoutent aux grands magasins et aux épiceries fines. « Cette année, notre marché cible, est les USA, un marché très important. On a attaqué il y a un an, en même temps que le marché chinois. », précise le chef d’entreprise d’Elixia, Hugo Sublet.

 

limonade Elixia

Voulues haut de gamme pour l’export dès leur lancement, les limonades aromatisées profitent de l’engouement autour des produits alimentaires français à travers le monde. « Nos clients veulent savoir où ? Comment ? Et par qui cela est fabriqué. ». D’ailleurs, le drapeau bleu-blanc-rouge « Manufactured in France » a fait son apparition depuis peu sur les bouteilles. Ce sont ce type de démarches qui peuvent séduire de nouveaux clients. La récente reconnaissance « artisan qualité », par le Collège Culinaire de France représenté par les dix plus grands chefs de France, est un nouvel atout de taille qui va compter dans les prochaines années.