Bourgogne : un vignoble de prestige

23-10-2017
Logo France Bon appétit

A 250 km de Paris, en direction du Sud-est, le vignoble de Bourgogne est l’un des plus prestigieux vignoble au monde avec quelques noms qui ont traversé les océans.

 

Une culture millénaire

 

Vignoble bourguignon

 

Le vignoble bourguignon possède une longue histoire. Au Moyen Âge, les ordres monastiques, comme Cîteaux et Cluny vont favoriser la culture de la vigne déjà instaurée par les Romains et contribuer à la renommée et la notoriété du vignoble de Bourgogne en Europe. A leur suite, les puissants ducs de Bourgogne professionnalisent leur élaboration et codifient le travail de la vigne. Au 19ème siècle, porté par les débuts de la viticulture moderne et les progrès scientifiques, la Bourgogne étend ses succès au monde entier. L’extrême morcellement des parcelles a donné naissance dans cette région viticole à l’expression la plus aboutie de la notion de terroir, appelés climats en Bourgogne. L’Unesco a reconnu en 2015 les climats de Bourgogne patrimoine de l’humanité.

 

 

Trois départements et de nombreuses AOC-AOP

 

Carte des vignobles bourguignons

 

Le vignoble étend ses 28 400 hectares sur les départements de l’Yonne, de la Côte d’Or, et de la Saône et Loire. Il se caractérise par des sols argilo-calcaires plantés de cépages Chardonnay (blanc) et Pinot noir (rouge) à 80% et complété par le gamay pour le vin rouge et l’aligoté qui composent les vins blancs. Les vins sont principalement produits en mono cépages et si les blancs représentent 62% de la production, on trouve en Bourgogne les 3 couleurs ainsi que d’excellents vins effervescents et des crémants de Bourgogne. On compte pas moins de 100 Appellations d’Origine Contrôlée dont parmi les plus connues, les prestigieux de Romanée-Conti, Echezeaux, Chambertin, Montrachet, Chambolle-Musigny, Meursault, Chablis, Vougeot, Nuits-Saint-Georges, ou encore Pommard, Givry, Beaune.

 

 

Un vin de plus en plus apprécié à l’étranger

 

Exportations du vin bourguigon à l'étranger

 

Sur les marchés extérieurs, la Bourgogne a enregistré un nouveau record de chiffre d’affaires en 2015, avec + 5,5 % par rapport à 2014, confirmant la bonne valorisation de ses vins. La Bourgogne réalise 50 % de ses ventes à l’exportation, dans 180 pays. Avec une quasi stabilité des volumes exportés en 2015, les performances de la Bourgogne sur les marchés extérieurs restent portées par ses vins blancs. Ceux-ci représentent 68 % des volumes exportés (52 % en valeur). 40 % des vins blancs commercialisés à l’export sont des appellations du Chablisien (37 % du chiffre d’affaires). La progression des vins blancs de Bourgogne est particulièrement remarquable, ces dernières années, aux USA, au Canada et en Grande-Bretagne. Le marché américain est tiré par les AOC Chablis et Petit Chablis, les AOC Village du Mâconnais et les AOC Régionales en blanc (Bourgogne et Mâcon). Les AOC Chablis et Petit Chablis dynamisent seules les marchés en Grande-Bretagne, Suède et Danemark.

 

 

Vendanges 2017 : de la qualité et de la quantité

 

Vignes bourguignonnes

 

Après plusieurs récoltes impactées par des aléas climatiques, en particulier 2016, la Bourgogne retrouve son plein niveau de production. Les conditions climatiques favorables, alternant soleil et chaleur avec quelques pluies, ont permis au cycle végétatif de se dérouler sans encombre, sur un rythme soutenu. Le volume devrait être en hausse de 20 % par rapport à 2016, soit une récolte estimée à 1,5 million d’hectolitres selon le BIVB*. Louis Fabrice Latour et Claude Chevalier n’ont pas manqué de comparer le millésime 2017 à celui de 1999, car il possède les mêmes caractéristiques. Il devrait y avoir des vins grandissimes.

 

 

La route des Grands Crus de Bourgogne

 

Pinot Noir

 

Le meilleur moyen d’apprécier un vin, c’est d’aller à sa rencontre. A seulement 1h40 de Paris en train, cet itinéraire légendaire traverse 31 villes et villages typiquement bourguignons. Il vous ouvre les portes d’une région viticole réputée. Balisée par des petits panneaux ornés d’une grappe, la Route des Grands Crus, qui fête cette année ses 80 printemps, traverse 37 villages et longe quelques 1247 parcelles où sont vendangés certains des meilleurs vins du monde. Côte de Nuits, Aloxe-Corton, Richebourg, Pommard, Nuits-Saint-Georges, Gevrey-Chambertin, Meursault, Puligny-Montrachet, Romanée-Conti. Entre Dijon et Santenay, les visiteurs découvrent ces vins prestigieux en empruntant la Route touristique des Grands Crus, inscrite par l’Unesco au patrimoine mondial en 2015.

Le principe consiste à visiter quelques monuments historiques et à pousser les grilles des prestigieux domaines ouverts à la dégustation. Chaque appellation traversée propose la dégustation chez ses producteurs et d’autres animations accompagnent la balade comme par exemple le parcours de la Chouette à Dijon, la visite de l’Imaginarium à Nuit-Saint-Georges ou encore la visite de l’Hôtel-Dieu, à Beaune.

 

*SOURCE : Les chiffres sont issus du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB)