Les vins du PACA : le rosé en tête de gondole

26-07-2017
Logo France Bon appétit

En attendant les vendanges, franceagroalimentaire.com met à l’honneur les vins de Provence-Alpes Côte d’Azur.

 

Prosciutto di Parma, cantaloupe melon, mozzarella cheese in bowl, fresh basil leaves and glass of rose wine in round serving tray over dark blue plywood background, top view, horizontal composition

 

Un vignoble qui respire le soleil

 

Entre la Méditerranée et les Alpes, le vignoble provençal s’étend d’Ouest en Est sur près de 200 km. La zone d’appellation des Vins de Provence est caractérisée par des sols plutôt pauvres et bien drainés ainsi que des conditions climatiques de type méditerranéen : mistral, ensoleillement très important, faibles pluviométries en été. Il existe trois appellations principales :

– Côtes de Provence et les dénominations de terroir Côtes de Provence Sainte-Victoire, Côtes de Provence Fréjus, Côtes de Provence La Londe et Côtes de Provence Pierrefeu

– Coteaux d’Aix en Provence

– Coteaux Varois en Provence

La Provence est la 1ère région productrice de vins rosés AOC en France avec 38%  (160 000 millions de bouteilles) de la production nationale, et elle fournit environ 8% des rosés du monde. Spécialiste historique des rosés limpides, fruités et généreux, le vignoble provençal n’en produit pas moins des rouges remarquables, puissants et charpentés pouvant vieillir plusieurs années en cave et des blancs aériens, tendres et délicats.

Proverbe provençal : « une journée sans vin est une journée sans soleil »

 

Un vrai carton à l’étranger pour le rosé

 

Grâce aux bonnes performances des rosés de Provence, la France se positionne depuis plus de dix ans comme le premier producteur et consommateur mondial de vin rosé. En 2015, le pays représentait plus du tiers des volumes mondiaux (36%) selon le Conseil  Interprofesionnel des Vins de Provence (CIVP). L’Hexagone est aussi le premier exportateur de vin rosé au monde en valeur (30%), avec un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros en 2015. Sur ce total, presque la moitié (45%) sont réalisés grâce aux rosés de Provence. Pour se différencier sur le marché international, le rosé de Provence a joué la carte du haut de gamme afin de mettre au point un vin bien identifiable par le consommateur : pâle, sec et sans trop de sucre ajouté. Résultat : les volumes exportés ont quadruplés depuis 2002. Ce sont en tout plus de 160 millions de bouteilles qui sont vendues hors de nos frontières, soit un chiffre d’affaires de plus de 670 millions d’euros.

 

Many glasses of rose wine at wine tasting. Concept of rose wine and variety. White background. Top view, flat lay design. Direct sunlight. Toned image.

 

Une région propice au tourisme viticole

 

Le vin de Provence est convivial et se partage entre amis. Quand on pense vin de Provence, on pense forcément rosé et l’été qui va avec. En pique-nique, sur la plage, en bord de Seine à Paris le rosé aime le partage. Décomplexé, ce vin s’adapte complètement à une gastronomie libérée de tout code et s’accorde à merveille avec les cuisines du monde entier. Le rosé s’apprécie simplement, synonyme de plaisir sincère et spontané. C’est une nouvelle façon de déguster le vin plus libre plus détendue. Vous pourrez apprécier des rosés en vous baladant d’Arles aux portes de Nice.

Cette convivialité se retrouve sur les territoires qui le produit. Une balade s’impose. Imaginez-vous un verre à la main près de la montagne Sainte-Victoire chère à Paul Cézanne ou encore attablé à un restaurant sur petit port de Cassis dominé par ses falaises et ses vignobles qui règnent les calanques. D’autres préféreront se rendre à Bandol pour déguster un verre de ce rouge mondialement connu. La balade pourra se terminer, au choix, au charmant village perché de La Cadière d’Azur pour admirer les vignes à perte de vue ou jusqu’au village de Correns pour y goûter sa production de vin bio.

 vignoble-geographie-carte-2014

Carte des vignobles de Provence

 

Des activités autour des vignobles

 

Enfin si vous voulez avoir une autre perception de la région de nombreux prestataires vous proposent de découvrir ces vins joyeux de façon originale. Des balades en vélos électriques dans les vignes ou des randonnées pédestres. Mais aussi des stages « cuisine et vins » ou encore des hébergements de charmes au cœur des vignobles ; sont autant de façons d’appréhender les plus vieux vignobles de France.