Maison de Savoie: Un concept novateur apporté à Paris

17-06-2016 François Pachoud et Philibert Chambre la maison de savoie
Logo France Bon appétit

Deux jeunes trentenaires originaires de Savoie ont ouvert la Maison de Savoie à Paris.

Un endroit hybride où la qualité et le goût ont une place de choix.

Francois-Pachoud-et-Philibert-Chambre-la-maison-de-savoie

François Pachoud et Philibert Chambre peuvent être fiers d’eux. Ils ont ouvert lundi 25 avril dernier, dans le quartier Montorgueil à Paris, leur propre concept : la Maison de Savoie. Les deux amis d’enfance, qui se sont connus au Lycée à Chambéry, ont mis en commun leurs connaissances et leur amour gourmet de leur région d’origine pour proposer un endroit authentique et contemporain. Philibert a travaillé pendant plusieurs années pour LVMH pendant que François était employé à BNP Paribas.

L’envie de changement s’est fait ressentir chez les deux trentenaires. C’était il y a trois ans, lors d’une randonnée dans leur région. « Nous avions le projet fou de grimper le Mont-Blanc. Nous nous entrainions à l’ascension en faisant des randonnées », raconte François Pachoud. C’est au cours de l’une d’entre elles, alors que la faim se fait sentir, que l’idée va germer. « Nous avons photographié l’un de ces sandwichs garnis de produits locaux, nous nous sommes dit que ce serait bien d’avoir ces produits à Paris ». Aujourd’hui, l’endroit se veut en effet un morceau de montagne à Paris. Il s’agit d’une épicerie fine avec des produits issus directement de Savoie et de Haute-Savoie, mais c’est aussi un lieu de partage, d’échanges. Ici, vous pourrez trouver le meilleur fromage de la région conservé dans une cave d’affinage, mais aussi de la charcuterie, du vin, de la bière, du poisson. « Nous voulons faire découvrir les bons produits de montagne aux Parisiens », ajoute Philibert.

La qualité au centre du foyer

Pour réussir ce pari fou, les deux jeunes Savoyards ont dû convaincre les producteurs et les investisseurs. Le but premier était donc de fédérer. « Nous rencontrons tous les jours des personnes géniales, qui font des beaux produits, mais ils n’ont pas la chance d’avoir une grande maison, un grand groupe à Paris, qui valorise cela ». Partant de cette analyse, le concept a grandi. Pendant trois ans, François et Philibert, sont allés convaincre un à un chaque producteur de les suivre dans leur aventure. Pour donner du poids à leur démarche, les deux entrepreneurs ont organisé une campagne de crowdfunding grâce à laquelle ils ont récolté 24 715 euros. Loin du financement total, mais assez pour comprendre que l’engouement existe. « Les Savoyards nous ont suivis dans notre aventure. Cela nous fait très plaisir. »

Un modèle économique amené à s’exporter

En prise avec le réel, les deux entrepreneurs établissent un business plan quadrillé. Pour cela, ils gardent en tête le souci de délivrer le meilleur produit possible aux clients. Ils sont soutenus par Jérôme, un collaborateur présent à Chambéry, relai entre eux et les producteurs. Ainsi, la marchandise est stockée en circuit court et envoyée à Paris dans les meilleures conditions, et à des prix raisonnables. La maîtrise de l’approvisionnement rassure les producteurs, et par ricochet les consommateurs. L’épicerie fine sera la partie immergée de l’iceberg. Elle proposera toute la diversité et le savoir-faire de la Savoie via des produits de qualité. Toutefois, les deux fondateurs n’ont pas voulu s’arrêter là. Ils vont monétiser le lieu en le privatisant. « Pour de l’événementiel, des séminaires, des conseils d’administration, etc. et cela en priorité auprès de partenaires savoyards qui cherchent un point de contact auprès du public parisien, mais aussi pour les autres. », précise Philibert.

Si les deux passionnés sont au début de leur aventure parisienne, ils ont déjà élaboré une stratégie à plus long terme qui inclut la volonté de se développer à l’export. « Dans notre plan, on aimerait sans doute être distribués à l’international, avant d’ouvrir d’autres entités en France », précisent-ils. « On pense déjà à d’autres capitales européennes, pourquoi pas Londres. » Les deux entrepreneurs pourront compter sur l’expérience de certains de leurs partenaires, comme la bière Mont-Blanc, qui s’exporte déjà très bien, tout comme le fromage Beaufort. Les étrangers qui visitent la Savoie aiment ramener les bons produits de la région. Alors pourquoi pas les apporter chez eux directement. Le Made in France, représenté par les régions du pays, est une excellente porte d’entrée pour l’export des produits sur les marchés internationaux.

logo la maison de savoie paris

69 Rue d’Argout, 75002 Paris

Visitez le site de la Maison de Savoie