La culture française du barbecue revient avec les beaux jours

17-05-2018
Logo France Bon appétit

 

La France aime les grillades et chaque année les premiers rayons du soleil sortent des garages et des greniers les barbecues, avec l’été en ligne de mire.

 

Grillades : quand les charcutiers français innovent

Barbecue

Il fut une époque où les grillades se résumaient à chipolata, merguez et côte de bœuf. Ces classiques mis à part, il existe aujourd’hui des dizaines de goûts différents en viande comme en poisson. Ainsi, les saucisses se déclinent désormais aux olives, algues, poivrons, camembert, épinards, oignons doux ou encore à la tomate. De même pour les brochettes : boulettes de viande, chorizos, mini-boudins, petits morceaux de saumon ou de cabillaud garnissent aujourd’hui les piques en bois. Les marinades, elles, trouvent une place de choix parmi les tendances barbecue 2018.

 

Et si on faisait une marinade

Sauce barbecue

De porc, de bœuf, de poulet, la marinade offre de nouvelles saveurs à votre viande. Pour le porc, l’idéal est de laisser mariner au frais pendant 12h avant de mettre à griller. Pensez à conserver un peu de marinade pour arroser vos grillades en cours de cuisson.

La sauce aigre-douce, c’est la marinade express classique qui accompagne au mieux le porc. Il suffit de mélanger 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique, 2 cuil. à soupe d’huile d’olive, 2 cuil. à soupe de miel liquide, une gousse d’ail émincée et éventuellement un peu de moutarde.

Pour le poulet, la marinade moutarde et miel est idéale, avec le même temps de marinade que pour le porc. Il vous faudra, pour l’obtenir, mélanger 3 cuillères à soupe de moutarde de Dijon avec 2 c. à soupe de moutarde à l’ancienne. Ajoutez l’équivalent de 45 ml d’huile d’olive et le jus d’un citron. Mélangez et ajoutez 3 c. à soupe de miel liquide, ainsi que du sel et du poivre.

Enfin, pour le bœuf, on laisse mariner deux heures de plus au frigo. La marinade la plus simple : pressez 3 gousses d’ail pelé. Ajoutez une dizaine de cuil. à soupe d’huile d’olive et 1 cube de bouillon de légumes. Quand c’est bien mélangé, salez, poivrez, et ajoutez 1 cuil. à soupe de moutarde.

Pour le poisson, la marinade n’est pas nécessaire, un zeste de citron sur le poisson grillé suffit à aérer la chair.

 

En accompagnement : les légumes ont la cote

Pour accompagner votre barbecue, vous avez le choix : cuisiner directement sur le barbecue, à cuire lorsque les brochettes viennent juste de libérer la place, ou bien mijoter un plat à part, une salade complète, des légumes farcis ou des frites par exemple. Ces dernières ont toujours une cote de popularité importante chez les petits Français, et les grands ne refusent jamais surtout si elles sont faites maison. Du côté de la salade, il peut simplement s’agir de feuilles de laitue avec une vinaigrette que l’on ajoute au dernier moment, ou d’une salade composée, un taboulé, une salade de pâtes, de riz feront très bien l’accord. Voici quelques recettes.

Pour les amateurs d’accompagnements chauds, nous vous proposons deux plats typiquement français avec la ratatouille et le tian. La ratatouille est une spécialité de la région niçoise faite d’un ragoût avec des légumes méditerranéens (aubergines, courgettes, poivrons, tomates) et de l’huile d’olive. Le tian, lui aussi originaire du sud-est (Vaucluse), est un plat à base de légumes cuits au four.

 

Les vins des régions pour accompagner les grillades

Vin et grillades barbecue français

Avec du bœuf, il faut des vins faciles à boire et assez puissants. Un Bordeaux, un Bordeaux Supérieur ou un côte du Rhône sont des vins rouges qui s’accordent très bien avec le bœuf.

Le porc est une viande plus fine. Il s’associe à des vins plus légers et fruités. Privilégiez les vins jeunes, sans trop de matière pour ne pas prendre le pas sur votre grillade. Un Beaujolais sera parfait ou un Gaillac, un Gamay aux arômes de cerise, voire un Sancerre rouge.

Pour les merguez, on choisit un rosé de caractère, comme le Clairet, produit en région bordelaise. Les vins de Pays d’Oc fonctionnent aussi très bien.

Enfin, pour le poisson, un vin blanc sec, bien frais est idéal, comme un Côtes de Gascogne blanc.

Si vous servez des brochettes de fruits de mer, comme des gambas, plus charnues que le poisson, vous pouvez opter pour un cépage chardonnay, un peu plus gras et rond. On en trouve dans les vins de Bourgogne ou de Chablis. Le Riesling, est très bien aussi. Vous n’avez que l’embarras du choix avec toute la gamme de vins français de nos régions.