Pâques : quatre idées françaises pour célébrer le chocolat

27-03-2018
Logo France Bon appétit

Cette fête signe la renaissance printanière, la fin des longs mois d’hiver, et une nouvelle occasion de contenter les gourmands.

 

Voici quatre manières d’apprécier le chocolat de Pâques en version française.

 

Des œufs en chocolat dans toutes les boulangeries françaises

Période d’abstinence où la consommation d’œufs était interdite par l’église, les œufs périmés pondus durant le carême étaient décorés pour être offerts. Aujourd’hui, la tradition d’offrir des œufs en sucre ou en chocolat perdure et la quête aux œufs semés selon la légende, par les cloches de Pâques amuse petits et grands. De nombreuses pâtisseries traditionnelles jouent avec les différents symboles de Pâques : biscuits en forme d’agneau, de lièvre, chocolat moulé en forme de lapin, friture en chocolat, galettes ou brioches en forme de nid de poule. Trouvez une boulangerie-pâtisserie française et vous découvrirez ses créations où que vous soyez.

 

Chambelland : le chocolat, le goût, mais sans gluten

Pakachu Chambelland, un chocolat de Pâques original

Pakachu : un chou à la crème signé Chambelland

Le nid, symbole de germination printanière, est l’inspiration pour le nouveau chou de Pâques chez Chambelland : le Pakachu. Il s’agit d’un chou à la farine de riz garni de moelleux chocolat  (70% cacao), de caramel au beurre salé, d’une chantilly vanille et de noisettes caramélisées, avec en décor un poussin en chocolat blanc. Pour ceux qui ne connaissent pas, Chambelland est un pari boulanger entre deux hommes Thomas Teffri et Nathaniel Doboin. Leur idée est de mettre en avant de nouvelles céréales pour la pâtisserie, et notamment le riz, sans gluten, grâce à leur moulin qui transforme exclusivement des farines biologiques. Pour les curieux de passage à Paris, leur boutique est située en plein cœur du village Popincourt. Y aller.

 

Pierre Hermé : l’oeuf chic et le chocolat blond

Pour ces fêtes pascales, le chef pâtissier Pierre Hermé se joue des traditions et invente l’Oeuf Fragments à l’esthétique déstructurée. Il donne dans la démesure avec l’Oeuf Infiniment Grand (en édition limitée). Poules et lapins en chocolat arborent quant à eux des formes lisses, pleines et arrondies, rendant hommage à la puissance douce et au rendu du mouvement des créations de François Pompon, sculpteur visionnaire de la fin du XIXème siècle. Autres incontournables de ces fêtes pascales : quatre macarons parés de grands crus, rigoureusement sélectionnés par Pierre Hermé. Le goût reste l’élément central de cette collection. Des crus signatures de la Maison aux nouveaux venus comme le chocolat blond caramélisé à la fleur de sel ou les inspirations fraise et passion, Pierre Hermé a déployé tout son savoir-faire pour transformer ces célébrations en véritables instants d’émotion.

 

Et si on tentait l’accord chocolat/fromage 

Tentation fromage, un chocolat de Pâques avec du fromage

Récemment nous vous faisions part d’alliances insolites lors du salon du fromage. En voilà une nouvelle avec la start-up française Tentation fromage, pionnière dans le développement de la techfood, qui propose des box spéciales Pâques. La marque a imaginé trois box avec trois fromages délicieux associés à trois chocolats. Il y a une mimolette avec un chocolat au lait accompagné d’amandes florentines légèrement caramélisées à la façon de la nougatine. Un chèvre Pélardon est associé à un chocolat noir à 70% avec de délicats fruits rouges et morceaux de noix de pécan. Enfin, la dernière alliance est un Gorgonzola avec un chocolat noir 70% jonché de délicats raisins secs, de noix et d’amandes caramélisées.

 

L’oeuf coquille au chocolat : la tradition reprise chez le Petit Duc

Oeuf coquille de Petit Duc, un chocolat de Pâques original

Le Petit Duc, fabricant de douceurs sucrées de renom a depuis toujours eu dans ses gènes l’envie de remettre au goût du jour des recettes traditionnelles oubliées. Et ce, avec l’art et la manière. L’œuf coquille au chocolat est une tradition très ancienne que les chocolatiers et familles réalisaient chez elles pour Pâques. Cette recette a peu à peu disparu car elle demandait beaucoup de temps de préparation ainsi qu’une grande précision. Il fallait casser les œufs proprement et les vider, puis les stériliser et préparer le chocolat praliné. Aujourd’hui Le Petit Duc propose aux familles de réaliser elles-mêmes cette recette de chocolat de Pâques en leur facilitant le travail grâce à un kit composé de 6 coquilles d’œufs prêtes à être remplies, du chocolat au lait en pistoles, des noisettes caramélisées prêtes à être broyées et mélangées au chocolat, et d’une poche pour remplir les œufs avec le mélange. Pour les moins manuels et ceux qui manquent de temps, les œufs coquilles sont disponibles à la vente dans les magasins Le Petit Duc, ou sur www.petit-duc.com, avec une livraison possible à international.